Mehdi Al-Tinaoui

Violoniste

Musical-Tinaoui :Roi, Dame, As, Scène

Dans les jurys, on craque à l'unisson pour ce crack du pays des kraks. Sans vous raconter des craques, si rien n'arrêtait cet artiste au patronyme Damascène, il tirerait d'une scie un solo dans la scierie. Du classique, il en apporte la classe sans hic et se plaît à mêler son chic au choc culturel de musiques plurielles, plus rap. Fatalement, cet éclectisme nomade le conduit à vendre l'âme de son violon aux sirènes de Piazzolla et dériver aux côté de grand maîtres du tango. Non content de vous émouvoir, il sait aussi se mouvoir, danseur de son violon, il en a la cheville au corps, dans ses cours de Tango on n'a pas le bourdon. L'ad-mi-ré Sol-iste, traine sa facilité indécente dans pas moins de quatre grands ensembles.

C'est à la Haute école de Musique de Genève que Mehdi Al-Tinaoui obtient son diplôme d'études supérieures avec mention en 2006, après avoir reçu les conseils de grands violonistes et pédagogues tels que Claire Bernard, Alexis Galpérine, ou encore Marie-Annick Nicolas.

Depuis il s'est produit très régulièrement au sein de grandes formations dont l'Orchestre de la Suisse Romande, l'Opéra de Lyon, ou encore l'Orchestre de Chambre de Genève.

Toujours en quête de nouvelles expériences, Mehdi intègre en 2009 le collectif Roulotte tango, au sein duquel il se perfectionne dans l'interprétation du tango rioplatense, et découvre la richesse des musiques populaires d'Amérique latine. Les diverses formations du collectif l'amènent ainsi à se produire dans toute l'Europe et au-delà, notamment en Argentine.

Mehdi danse le tango argentin depuis bientôt 15 ans, et le transmet avec passion au sein de l'association Tango de Soie depuis 2006.


Mehdi intervient dans les projets